DE CLAUDE MAGNIER MISE EN SCENE OLIVIER LEPETIT Ce matin-là, la vie du riche Bertrand Barnier est bouleversée. Son bras droit et homme de confiance Christian Martin qui souhaite voir son salaire doubler, lui avoue qu’il le vole depuis des années et lui demande la main de sa fille, qui en réalité n’est pas sa fille. Colette, la vraie fille de Monsieur Barnier, lui fait croire qu’elle est enceinte de son chauffeur, lequel est parti à l’autre bout du monde. Il s’ingénie alors à récupérer…Lire la suite de « Oscar »

Share Button

Je suis déjà lol d’avance d’imaginer vos doigts hésitant à cliquer sur le lien de cet article si loin des billets où la joyeuseté est à son paroxysme.

Share Button
Lire la suite de "Non mort pour la France"
Hey salut la compagnie !
L’autre jour, je suis tombée sur le questionnaire de Proust, par hasard sur internet. Et j’avoue que j’adore ce genre de choses car c’est toujours le moment de se poser et de réfléchir un peu.
Proust y a répondu ( ses vraies réponses sont ici d’ailleurs)  et Kenjy,notre nouveau venu dans la compagnie, lui aussi.
Share Button
Lire la suite de "Le questionnaire de Proust"

Environ 90 % des gens ressentent le trac avant de parler en public. En toute logique, cet article va en intéresser plus d’un(e) sinon, ça défie toutes les statistiques (si ça se trouve vous êtes des licornes remarquez !).

Moi aussi j’ai le trac.

Share Button
Lire la suite de "Vous prendrez bien un peu de trac ?"

Il y a deux catégories de personnes. Celles qui vont au théâtre seules voir des comédies, et les autres qui, pour rien au monde, n’oseraient envisager pareille infamie. Comme elles se trompent.

Share Button
Lire la suite de "La vie secrète des théatrosolistes."

Alors non, je n’étais pas morte, pas du tout. Mais voyez-vous j’avais une coupe du monde à jouer. A regarder, en fait. Bref, j’étais en vacances en vrai. Et comme toutes les bonnes choses ont une fin et bien c’est la rentrée. La rentrée est souvent synonyme d’excitation. Les premières 24 heures. Une fois ce laps de temps écoulé, le naturel revient souvent au triple galop pour jouer les rabat-joies, largement alimenté par ce tunnel interminable de gris, pluie, froid, vent jusqu’en mars… Ça va,…Lire la suite de « Une bonne raison d’aimer la rentrée. »

Share Button